1- Le Service Politique et Consulaire

Le Service Politique est chargé du suivi des questions à caractère politique et diplomatique dans les pays d’accréditation, notamment les questions ayant trait aux relations entre ces pays et le Burkina Faso.

Le Service Politique assure la sensibilisation, l’encadrement, l’organisation et la mobilisation des Burkinabè résidant dans les pays de la juridiction en vue de les associer à la vie nationale et de les amener à apporter leur contribution au développement socioéconomique et culturel du Burkina Faso.

Outre ces attributions, le Chef du Service Politique assiste directement le Chef de Mission dans l’impulsion et la coordination des activités du poste, particulièrement dans le double contrôle de l’exécution des tâches et de l’assiduité du personnel diplomatique, administratif et technique.

Il supplée le Chef de Mission dans ses différentes tâches de représentation, de négociation, d’information et de protection des intérêts du Burkina Faso et ceux des Burkinabè résidant dans les pays de la juridiction.

En cas d’absence de l’Ambassadeur, le Chef du Service Politique remplit automatiquement les fonctions de Chargé d’Affaires a.i. et veille à en notifier les autorités concernées (Ministères des Affaires Etrangères).

Le Ministre Conseiller est le Chef du Service Politique.

2- La Perception

La Perception est une structure comptable déconcentrée de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique chargée de la gestion comptable du Poste Diplomatique. La Perception est placée sous la responsabilité du Percepteur .

Elle est notamment chargée :

§ du recouvrement des recettes et du paiement des dépenses définies par les lois et règlements ;

§ du contrôle et de la centralisation des ressources et des opérations des Administrateurs Comptables qui lui sont rattachées ;

§ de la garde et de la conservation des biens matériels, mobiliers et immobiliers, et du suivi de leurs mouvements tels que ordonnés par le Chef de Poste.

3- Le Service Economique et commercial

Le Service Economique et commercial est chargé du suivi des questions à caractère économique. A ce titre, il traite les dossiers relatifs :

o à la promotion des échanges économiques et commerciaux entre le Burkina

Faso et les pays de la juridiction ;

o à la promotion de la coopération décentralisée (jumelage coopération, de

coopération non gouvernementale) entre entités burkinabè et celles des

pays de la juridiction.

Le Service Economique et commercial est chargé plus spécialement de la collecte, du traitement et de la diffusion de l’information à caractère économique, financier et commercial en vue de la promotion des échanges entre le Burkina Faso et les pays de la juridiction.

Le Conseiller chargé des affaires économiques est le Chef du Service Economique et du Développement.

4- Le Service Consulaire et visa

Le Service Consulaire et visa est chargé du traitement des questions relatives à l’état civil et à la circulation des personnes.

Il assure :

· la tenue des registres

· l’établissement des documents administratifs burkinabè :

· fiches de l’état civil

· sauf-conduit

· laissez-passer

· cartes consulaires

· certificat de capacité matrimoniale et de célibat

· livret de famille

· certificat de déménagement etc.

Il procède à l’étude et au règlement des problèmes d’état civil en liaison avec les services burkinabè et organismes compétents.

Il assure l’établissement des visas d’entrée au Burkina Faso.

Il tient à jour une liste des Burkinabè immatriculés.